Sevrage des chatons

À la fin du premier mois, les chatons sont prêts pour le sevrage. Si la chatte a une grande quantité de lait et qu'elle n'est pas affaiblie, on peut les laisser ne prendre que du lait jusqu'à quarante jours ; mais s'ils miaulent souvent (parce qu'ils sont affamés), si la chatte a maigri et qu'elle perd facilement son poil, il faut intervenir en intégrant à leurs repas des préparations à diluer dans du lait ; la nouvelle pâtée est disposée dans une petite assiette à bords bas, où on plonge délicatement le museau de chacun des chatons, à tour de rôle.

Le jaune d'oeuf mélangé à du lait est également apprécié. Au début, ces suppléments doivent être administrés deux fois par jour, puis on commencera à ajouter un peu de viande hachée en augmentant au fur et à mesure les rations.

Sevrage des chatons de manière naturelle
Vers cinquante jours, les repas dans la soucoupe passeront à quatre par jour et les préparations diluées auront laissé peu à peu la place à de la viande hachée, du riz (peu et bien cuit) et des légumes bouillis et hachés (une cuillerée).

La maman chat commencera à espacer ses visites, faisant ainsi diminuer sa montée de lait et sevrant ses chatons de manière naturelle. Durant cette période, comme durant toute la période d'allaitement précédente, la chatte doit être soutenue par une nourriture plus abondante et des apports en calcium et en vitamines. Lorsque les petits auront atteint l'âge de deux mois, ils seront complètement autosuffisants.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×